);

Pour ne rien rater, voici pour vous l’essentiel de l’actualité hebdomadaire sur les thématiques de la crypto-monnaie et de la blockchain !

Hebdo crypto & blockchain #90 | 12/10/2021

Georges Soros a finalement décidé d’acheter du Bitcoin

Le family office de George Soros a récemment confirmé avoir acheté du Bitcoin. En effet, le Soros Fund détient maintenant de la crypto-monnaie, même si cette détention est assez  faible par rapport aux actifs gérés selon le CEO-CIO (responsable des investissements) de la société, Dawn Fitzpatrick. Selon le dirigeant du Soros Fund, détenir du Bitcoin présente un réel intérêt qui va au-delà d’une simple couverture contre l’inflation.

 

Ripple signe un partenariat historique avec le principal groupe bancaire du Qatar

Le groupe bancaire QNB (Qatar National Bank) est un groupe financier qui figure parmi les premiers intervenants en Afrique et au Moyen-Orient (présence en Turquie par le biais du groupe FinansBank). QNB vient d’annoncer qu’il va lancer un projet pilote pour l’utilisation de Ripple pour le réseau de paiements, appelé Ripple Net, s’intégrant ainsi dans un circuit déjà utilisé par plus de 300 banques dans le monde. QNB va donc commencer par un projet pilote qui sera actif dans les 31 pays où le groupe bancaire est présent. C’est l’un des accords les plus importants de l’histoire de Ripple.

 

La Société Générale Forge avance sur la blockchain avec le protocole MakerDAO

La Société Générale est la troisième principale banque française. A travers sa filiale spécialisée sur la blockchain, Forge, elle est aussi connue de la crypto-sphère pour ses expérimentations diverses et variées (émission de 100 millions d’euros en obligations de financement de l’habitat sous forme de jetons numériques sur la blockchain Ethereum (ETH), produit structuré tokénisé sur la blockchain Tezos (XTZ)) et aussi pour avoir été sélectionné pour épauler la Banque de France sur la création d’un euro numérique. Dernièrement, Forge a publié une proposition via le module de gouvernance du protocole MakerDAO, au nom de son entreprise. Selon la proposition, l’entreprise souhaite voir ajouter un nouveau type de collatéral sur le protocole qui pourra être utilisé pour réaliser des prêts en DAI. Bien que la DeFi (finance décentralisée) soit libre et accessible à tous, la principale barrière rencontrée par Forge sur cette proposition réside dans la partie organisationnelle et légale du projet.

 

Moneygram va permettre la conversion de stable coins USDC en fiat

La plateforme Moneygram va utiliser la blockchain Stellar pour effectuer des paiements. Pour se faire, la société se servira du stablecoin USD Coin (USDC) de CoinBase pour simplifier et accélérer le processus d’envoi des fonds en se positionnant donc  comme un service fiduciaire pour les utilisateurs de l’USD Coin. Il a été par ailleurs décidé de se tourner vers United Texas Bank qui deviendra la banque de règlement entre Circle (émetteur de l’USDC) et Moneygram, car ni Moneygram ni Circle ne sont des établissements bancaires. Moneygram va devenir ainsi un moyen de recevoir des fonds fiduciaires pour les utilisateurs de l’USDC.

 

Share This