);

Pour ne rien rater, voici pour vous l’essentiel de l’actualité hebdomadaire sur les thématiques de la crypto-monnaie et de la blockchain !

Hebdo crypto & blockchain #88 | 27/09/2021

La Chine interdit (encore) les crypto-monnaies et le minage

La Banque centrale de Chine (PBoC) a réitéré son positionnement hostile envers les crypto-monnaies, pour la onzième fois ! Pour la Chine, l’investissement dans les cryptos « viole l’ordre public et les bonnes coutumes ». L’institution annonce que tous les services qui permettent d’échanger des monnaies fiduciaires contre des crypto-monnaies sont désormais traités comme des activités illégales. Les échanges crypto-crypto sont également concernés. Ces restrictions visent notamment les services de gré à gré (OTC) encore disponibles sur les plateformes locales Huobi, OKEx et Binance. Les produits dérivés sur les cryptos sont également illégaux en Chine, même pour les exchanges étrangers. Déjà interdite en juin dernier avec des conséquences marquantes et l’immigration massive d’entreprises de minage chinoises hors du pays, l’Etat réitère l’interdiction de cette activité.

 

Coinbase va abandonner son projet de produit de rendement

Coinbase, la première plateforme d’échange de crypto-monnaies aux Etats-Unis a décidé de mettre un terme à ses projets de lancement d’un produit générateur d’intérêts (Coinbase Lend) deux semaines après que le CEO Brian Armstrong ait interpellé la SEC (le gendarme boursier américain) pour son manque de conseils en la matière. Sous la pression du régulateur qui considère ce projet de produit de placement comme répondant à la réglementation financière, Coinbase a déclaré vendredi dans une mise à jour de son blog qu’elle ne lancerait pas Coinbase Lend, privant les utilisateurs d’obtenir un rendement annuel de 4% sur le stablecoin USDC, via l’utilisation des plateformes de DeFi (finance décentralisée).

 

Invesco va bientôt lancer des ETF sur crypto-monnaies

Invesco est l’un des géants mondiaux de la gestion d’actifs, et dans le cadre de ses activités, le groupe est présent sur tous les continents. Invesco vient de nouer un partenariat stratégique avec Galaxy Digital Holdings, une société spécialisée dans les actifs digitaux, les cryptomonnaies et la blockchain. L’objectif à court terme est d’abord de pouvoir lancer une gamme d’ETF sur les crypto-monnaies, de façon à permettre à ses grands clients institutionnels (et particuliers) une exposition sur cette nouvelle classe d’actifs.

 

SORARE, le spécialiste français des NFTs  dédiés au sport lève 680 millions de dollars

Sorare, le jeune spécialiste français de l’activité de « fantasy football » basée sur les NFT (Non Fungible Tokens) et de collection de cartes virtuelles, surfe sur la vague impressionnante des NFT, en particulier dans le domaine du sport. La fintech vient de boucler la levée de 680 millions de dollars, ce qui valorise la start-up à 4,3 milliards de dollars!  Sorare qui emploie pour l’instant à peine plus de trente personnes est déjà bien rentable avec une prévision de 100 millions de revenus en 2021. Cette opération de financement, la troisième pour Sorare depuis sa création il y a seulement trois ans, est la plus importante de l’histoire de la French Tech. Elle a été emmenée par le japonais  SoftBank avec un groupe de capital-risqueurs et de business angels.

 

Un agrément AMF de PSAN pour le market maker français FlowDesk

Le spécialiste français de la blockchain et du trading Flowdesk vient d’obtenir (et ce n’est pas une mince affaire) le précieux agrément de PSAN ou Prestataire en Services sur Actifs Numériques, délivrée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Fondée en avril 2020 par quatre français déjà connus du secteur via le projet open-source XCash, la société procure, en fournissant des liquidités au marché et en mettant en place une infrastructure capable de se connecter à de nombreux exchanges, des solutions aux questions de liquidité sur ces nouveaux marchés. L’autre enjeu crucial traité par cette équipe porte évidemment sur les problématiques de sécurité.

Share This