);

Pour ne rien rater, voici pour vous l’essentiel de l’actualité hebdomadaire sur les thématiques de la crypto-monnaie et de la blockchain !

Hebdo crypto & blockchain #63 | 29/12/2020

Une MNBC (Monnaie Numérique de Banque Centrale ou CBDC) en vue en Suisse ?

Cela fait maintenant quelque temps que la Banque Nationale Suisse (BNS) a démarré divers tests en vue de l’émission d’une monnaie numérique de banque centrale (MNBC ou Central Bank Digital Currency). Après des premiers résultats favorables, l’institution suisse s’apprête à tester son crypto-Franc dans le cadre du lancement du SIX Digital Exchange, courant 2021. Celle-ci apparaît comme l’infrastructure idéale pour tester la MNBC nouvellement créée.  La prochaine étape (surnommée projet ‘Helvetia’)  sera de  tester l’adaptabilité de la MNBC aux circuits des banques commerciales.

 

La SEC attaque Ripple Labs – Baisse de 48% du XRP en une semaine

Le PDG de Ripple Labs, Brad Garlinghouse l’a lui-même annoncé : la SEC va intenter un procès à Ripple pour l’émission et la vente de valeurs mobilières sans licence. Il y a plusieurs années que le débat est en cours mais cette fois, la Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme de la Bourse américaine, a pris la décision de poursuivre la société Ripple Labs pour l’émission de ses XRP. En effet, contrairement aux projets Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH), le jeton XRP a tous les traits d’une valeur mobilière (securities). D’autre part, la plainte stipule que Ripple a levé des fonds, dès 2013, via une émission de valeurs mobilières (securities) non enregistrée, à savoir la vente de jetons XRP. Les montants  « illégalement » levés se montaient à plus de 1,3 milliard de dollars. La SEC va  d’ailleurs poursuivre à la fois la société Ripple Labs mais aussi deux de ses  dirigeants, Christian Larsen (président exécutif) et Bradley Garlinghouse (actuel CEO). Ces deux dirigeants auraient également effectué des ventes personnelles non enregistrées de XRP pour un montant total d’environ 600 millions de dollars. Le gendarme financier américain demande donc au tribunal une injonction pour cesser ces ventes illicites de XRP ainsi qu’un dédommagement avec intérêts et des sanctions civiles (amendes).

 

Une nouvelle carte bancaire (Wirex) qui paye en bitcoins

Wirex est une société qui propose des cartes de crédit avec cash back en BTC sur chacun des achats. Après Mastercard, cette compagnie a passé  un partenariat privilégié avec VISA. En pratique, Wirex devient « membre principal » de VISA, via le programme FinTech Fast Track. Ce statut lui permet ainsi d’émettre des cartes VISA, sans intermédiaire.

Pour en savoir plus, cliquez-ici.

Share This