);

Pour ne rien rater, voici pour vous l’essentiel de l’actualité hebdomadaire sur les thématiques de la crypto-monnaie et de la blockchain !

Hebdo crypto & blockchain #53 | 20/10/2020

Ethereum en pleine forme

Le troisième trimestre 2020 est celui de tous les records pour la finance décentralisée (DeFi). En effet, plus de 123 milliards de dollars y ont été déplacés lors de cette période. Notons que les transactions de la DeFi ne représentaient que 10,3 milliards de dollars lors du deuxième trimestre 2020, soit une augmentation de plus de 1 000 % d’un trimestre à l’autre. Bien que de plus en plus de plateformes DeFi voient le jour sur d’autres blockchains, Ethereum reste la chaîne principale de l’écosystème DeFi. En effet, sur les 123 milliards enregistrés, 96% appartiennent à Ethereum, les 4 % restants étant partagés entre EOS et Tron. Ethereum s’impose également sur le plan de l’utilisation en représentant 57 % des wallets actifs quotidiennement. De leur côté, EOS et Tron sont respectivement à l’origine de 5% et 35% de l’activité. Cet emballement est la conséquence directe du yield farming et des divers jetons de gouvernance créés au cours de ces quelques derniers mois.

 

Les banques centrales seront bientôt prêtes pour lancer leurs monnaies numériques

La banque des règlements internationaux (BRI) vient de publier un long rapport qui pose les bases des politiques monétaires du futur qui seront menées grâce aux monnaies numériques de banques centrales (MNBC ou CBDC en anglais). Cette étude a été menée avec la coopération de 7 autres banques centrales, à savoir : 

 

  • La Réserve fédérale américaine (FED) ; 
  • La Banque centrale européenne (BCE) ; 
  • Les banques centrales du Canada, du Royaume-Uni, du Japon, de la Suède et de la Suisse. 

 

Le rapport édicte ainsi des principes de base communs pour les MNBC de ces banques ainsi que leurs principales caractéristiques. Comme nous l’avons déjà évoqué, les monnaies numériques souveraines (de banques centrales) vont bientôt devenir les supports principaux des actions monétaires et des transferts d’argent.

 

Naissance du Won coréen en mode numérique fin 2021 ?

Bien que le programme-pilote du Won digital semble être sur la bonne voie, la banque centrale de Corée n’a cependant pas donné de date de lancement officiel. Le 7 octobre 2020, le quotidien local The Korea Times annonce le début de la phase de distribution du Won digital pour l’année prochaine (2021). Un porte-parole de la banque insiste sur le fait qu’aucun tiers n’interviendra dans les transactions : il explique également qu’il s’agit de tester l’exécution des transactions dans diverses circonstances. La phase de distribution sera la dernière étape du projet, selon le calendrier prévu dans la feuille de route. Le lancement du projet-pilote avait été annoncé au mois de mars 2020, avec une feuille de route qui s’étalait sur 22 mois : le projet devrait donc se terminer fin 2021. La première phase qui s’est terminée en juillet 2020 comprenait une évaluation des conditions nécessaires à la conception du projet et une revue des éléments technologiques essentiels pour son développement. La seconde phase est en cours et devrait se conclure à la fin de cette année : elle se concentre principalement sur certains aspects des procédés commerciaux. Mais en dépit de ces progrès, la banque centrale de Corée maintient que l’achèvement de ce projet ne conduira pas nécessairement au lancement du Won digital. Il s’agit pour l’institution de se préparer à l’adoption des mesures nécessaires si les conditions macro-économiques, locales et internationales vont dans ce sens. Par ailleurs des rumeurs persistantes sur l’arrivée de la devise chinoise en mode digital (Yuan digital) et la possibilité que les commerçants coréens acceptent ce dernier comme moyen de paiement pourraient être favorables au lancement du Won digital.

 

Vente publique du jeton numérique Atari à partir du 29 octobre

Le groupe de jeux vidéo Atari vient d’annoncer les détails de la prochaine vente publique de ‘l’Atari token’ sur Bitcoin.com Exchange. Le token va permettre d’accéder à un maximum de plateformes et d’utilisateurs grâce à ‘atarichain.com’, le wallet Atari, et plus généralement la création d’un écosystème blockchain ancré autour de la marque. L’objectif d’Atari est de développer progressivement l’adoption et l’utilisation de l’Atari token à travers l’écosystème et, pour atteindre cet objectif, le groupe Atari a déjà conclu de nombreux accords de partenariat. Les premiers cas d’utilisation se situent dans les domaines où le groupe est déjà actif : les jeux vidéos ou les jeux blockchain, avec des ambitions de s’élargir vers l’univers DeFI pour le financement de jeux.

Share This