);

Tout savoir sur Stellar Lumens!

par | Avr 13, 2020 | 0 commentaires

Stellar Lumens (XLM) est l’une des principales crypto-monnaies mais ne capitalise, à fin mars 2020, que l’équivalent de moins de 1 milliard de dollars. Contrairement à d’autres, elle s’adresse à des particuliers et s’appuie sur un réseau et la notion d’ancres pour assurer son fonctionnement.

Cet article s’adresse à des lecteurs ayant déjà acquis un certain niveau de connaissance dans le domaine de la Blockchain et des crypto-monnaies. Si l’article vous paraît indigeste, n’hésitez pas à choisir une autre difficulté dans l’encadré ci-dessous wink

Difficulté de l’article:

Choisir une autre difficulté

Historique de Stellar Lumens et du XLM

Le projet Stellar débute en 2014 sous l’impulsion de ses fondateurs Jed McCaleb et Joyce Kim. Le protocole du Stellar Lumens est basé sur le protocole du Ripple (voir notre article du 23 janvier 2020). En effet, Jed McCaleb est aussi co- fondateur de Ripple.

Alors que Ripple cible les institutions financières, Stellar Lumens s’adresse plus aux particuliers. Ainsi, Ripple se focalise sur des échanges de gros montants alors que Stellar Lumens se porte sur des échanges de sommes plus modestes. Car au départ, Stellar Lumens est une crypto monnaie créée pour aider les pays en voie de développement à accéder à des services financiers transfrontaliers simples d’utilisation et à moindre coût.

La SDF (Stellar Foundation Development) a été créée en se donnant l’objectif de développer l’écosystème et de faire de Stellar un moyen de paiement dans le monde entier !

Elle doit notamment investir dans certaines entreprises via sa crypto : le XLM.

 

Jed McCaleb 

Joyce Kim

En effet, en 2015, le nom de la crypto-monnaie ou token associé (Stellar) a changé pour devenir Lumen (XLM) et pour permettre de se distinguer du réseau Stellar de Stellar.org, l’organisation à but non lucratif qui contribue au développement du réseau. Le Lumen (XLM) est donc le nom de la crypto-monnaie associée au réseau Stellar

Au démarrage du projet, Stellar disposait de 105 milliards de tokens XLM. Mais, le 4 novembre 2019, l’offre totale de tokens XLM a été réduite de plus de la moitié. L’approvisionnement total de la crypto-monnaie est donc actuellement de 50 milliards de tokens.

Contrairement au processus de minage à la base du fonctionnement de Bitcoin, tous les tokens XLM ont été ‘pré-minés’. Il n’y aura donc aucun nouveau XLM de créé à l’avenir.

La répartition des Stellar Lumens (XLM) créés a été faite comme suit :

  • 50% ont été distribués à des particuliers. Une petite quantité de XLM (50-300 XLM) est donnée à chaque individu qui s’inscrit par le biais d’un lien d’invitation. Il est possible d’obtenir un lien d’invitation par l’intermédiaire d’un partenaire de Stellar ou en assistant à l’un de leurs meetings.
  • 25% sont (ou seront) donnés à des partenaires. Les XLM sont remis à des entreprises, des gouvernements, des institutions ou des organisations à but non lucratif qui contribuent à la croissance et à l’adoption de l’écosystème.
  • 20% ont été reversés à des possesseurs de BTC et XRP. Stellar.org a distribué des XLM aux détenteurs de bitcoin et XRP (19% pour les détenteurs de bitcoin et 1% pour les détenteurs de XRP). Ce concours s’est déroulé en deux phases : la première en octobre 2016 et la seconde en août 2017.

5% des XLM sont réservés aux dépenses opérationnelles de Stellar.org

Objectif de Stellar Lumens

Stellar souhaite devenir une plateforme décentralisée permettant d’effectuer de nombreuses opérations dans le secteur financier. Les fondateurs définissent Stellar comme une infrastructure de paiement ouverte et distribuée recherchant l’ouverture à tous d’un réseau financier mondial. Pour répondre à ce besoin, Stellar connecte les particuliers et les institutions ainsi que les systèmes de paiement grâce à sa plateforme.

L’objectif de ce projet était donc :

1/ la création d’une plateforme, facile d’accès, offrant la possibilité d’effectuer des micro-paiements et des transferts internationaux rapides, fiables et avec très peu de frais. Le réseau peut aujourd’hui supporter jusqu’à 1000 transactions par seconde. En moyenne, une transaction est validée au bout de 3 secondes.

2/ de plus, Stellar intègre un marché décentralisé utilisé pour négocier n’importe quel type de devise ou d’actif. Ainsi, les utilisateurs peuvent placer des ordres d’achats et de ventes pour acheter diverses devises sur un grand livre publique (‘public ledger’). Par le biais de cette bourse décentralisée, il est aussi possible de transférer toute devise à un correspondant dans n’importe quelle autre devise.

Exemple : Matthieu souhaite envoyer 1000 euros à Jean. Il détient des Bitcoins et peux les utiliser pour envoyer l’équivalent de 1000 euros à Jean. Stellar convertira automatiquement les BTC en 1000 euros avec le meilleur taux de change possible.

Par ailleurs, chaque transaction supporte des frais de niveau négligeable (0,00001 XLM). Ces frais sont juste destinés à empêcher des utilisateurs ayant des intentions malveillantes de saturer le réseau. De même, le réseau Stellar exige que tous les comptes détiennent un solde minimum de 0,5 XLM.

Comment fonctionne le réseau Stellar Lumens? Les ancres

Stellar est un réseau décentralisé comprenant de nombreux serveurs dispersés dans le monde qui distribuent leur puissance à ce réseau. Ce réseau enregistre toutes les transactions du système, qu’elles soient faites par des particuliers ou par des professionnels. Une copie de ce réseau (registre partagé ou ‘distributed ledger’) existe dans tous les serveurs Stellar.

N’importe quel individu peut donc détenir un serveur Stellar. Plus le réseau contient de serveurs et plus il est robuste. Les serveurs communiquent entre eux pour vérifier les transactions et synchroniser ces dernières. Ce protocole basé sur un consensus est nommé le Stellar Consensus Protocol ( ou SCP).

Stellar a besoin d’institutions existantes afin de garantir les dépôts et les retraits (à l’instar du système bancaire). Sur le réseau Stellar, ces “institutions” sont appelées ‘Anchors’ ou ‘Ancres’. Elles agissent comme des passerelles entre une devise spécifiques (USD, EUR, YEN,…) et le réseau Stellar. De plus, elles permettent de conserver un carnet d’ordres mis à jour en temps réel.

Ainsi, comme nous l’avons vu, vous pouvez déposer des euros ou des dollars pour les échanger contre des yens et les envoyer à un ami en Chine. Le réseau Stellar convertira automatiquement ces devises au meilleur taux en vigueur.

Si l’on examine un peu plus précisément ce concept ‘d’ancres’ (anchors), on comprend bien qu’il s’agit bien d’entités auxquelles les gens font confiance pour stocker leurs économies et envoyer leurs devises (ou émissions de crédits) sur le réseau Stellar. Ce sont, comme indiqué plus haut, des passerelles entre les différentes devises numériques intégrées au réseau. Toutes les transactions monétaires (sauf les transactions en XLM) sur le réseau Stellar se font sous forme de crédits émis par les ancres.

 Graphique du Stellar Lumens XLM sur 3 ans

Autre exemple d’utilisation : Rendre compatible les paiements sur mobile entre différentes plateformes et opérateurs

En coopération avec Parkway, Stellar connecte les 5 principaux opérateurs mobiles permettant à leurs clients de s’envoyer de l’argent entre eux.

Par ailleurs, Stellar a su tisser d’autres partenariats de même envergure avec de grandes entreprises ou organisations (IBM, Deloitte,….)

 

Conclusion

Stellar est une plateforme décentralisée destinée à mettre en place différentes applications financières. Elle est gérée par Stellar.org qui est une organisation à but non lucratif. Stellar met à disposition de ses utilisateurs sa propre bourse autonome pour négocier tous types d’actifs et de devises. Ce projet open-source permet des paiements rapides, validés en 2 à 5 secondes et pour des coûts de fonctionnement très faibles. Jusqu’à 1000 opérations par seconde peuvent être traitées par le réseau Stellar. Le Lumen (XLM) est la crypto-monnaie associée au réseau Stellar. Elle est utilisée pour payer les frais des opérations financières et aide à assurer l’authenticité des comptes 

En résumé,

Avantages de Stellar Lumens

  • Une plateforme déjà fonctionnelle, rapide et scalable
  • Des transactions multi-signatures pour garantir un bon niveau de sécurité
  • Une plateforme éthique gérée par une organisation sans but lucratif, avec une distribution juste et équitable entre de nombreux investisseurs
  • Stellar est polyvalente : elle permet de gérer des micro-paiements à frais réduits, mais aussi d’envoyer des transferts de fonds au taux de change le plus intéressant, et de régler des paiements en temps réel
  • Elle repose sur de nombreux partenariats : IBM, Klickex, Deloitte, Parkway Project, Tempo…

Inconvénients de Stellar Lumens

· De nombreuses monnaies se confrontent à Stellar Lumens XLM qui se positionne sur un créneau très ’concurrencé’

 

A propos du redacteur…

Une passion : l’économie, la finance comportementale et l’émergence des actifs digitaux

Yves a débuté sa carrière dans le métier de la gestion en 1986 ou il a occupé différents postes de gérant de fonds actions et de fonds diversifiés au Crédit Commercial de France puis au sein du groupe Barclays à Paris. En 1998, il a pris la direction de la gestion actions et diversifiée puis de la gestion de la structure française du groupe néerlandais Robeco avant de rejoindre Natixis Asset Management en 2012 en tant que directeur de la Business Unit de gestion actions. Yves quitte Natixis AM en 2018 pour intervenir en indépendant auprès d’investisseurs professionnels et d’entreprises (conseil en levée de capital).

Amateur de sports d’endurance (course à pied et natation), Yves est aussi passionné par les sciences humaines, en particulier l’histoire et l’économie. Mais ce sont les aspects comportementaux des mécanismes économiques et l’analyse comportementale des marchés qui sont pour lui une source constante de réflexion et d’échange. Depuis quelques années, le sujet de la ‘blockchain’ et l’émergence des crypto actifs représentent pour lui un nouveau sujet de passion et d’opportunités.

Yves Maillot

Relations investisseurs Analyste stratégiste de marchés

Yves Maillot

Relations investisseurs Analyste stratégiste de marchés

Blockchains publiques, permissionnées et privées

Au-delà du registre distribué et décentralisé ouvert à tous (blockchain publique), il existe des blockchains ou les droits pour devenir membre du réseau varient d’un utilisateur à l’autre (blockchain privée et permissionnée ).

Tout comprendre sur les ICO, STO et IEO

L’ICO est une innovation financière qui constitue une étape importante dans le processus de transformation déclenché par la blockchain. Elle bouleverse le rapport traditionnel à la propriété. Nous analyserons dans un second temps aussi les STO et IEO.

Share This