);

Évaluation du Bitcoin par rapport au cours de l’or

par | Jan 9, 2020 | 0 commentaires

Cet article s’adresse à des lecteurs ayant déjà acquis un certain niveau de connaissance dans le domaine de la Blockchain et des crypto-monnaies. Si l’article vous paraît indigeste, n’hésitez pas à choisir une autre difficulté dans l’encadré ci-dessous wink

Difficulté de l’article:

Choisir une autre difficulté

Après avoir abordé l’évaluation de Bitcoin sous l’angle de sa valeur de réseau (article paru le 14/11/19 accessible ici) puis sous l’angle ‘valeur de rareté’ (voir article paru le 21/11/19 accessible ici ), puis sous l’angle de coût de l’électricité nécessaire pour la production (voir article paru le 02/01/2020 accessible ici) tentons maintenant d’approcher le sujet à partir du cours de l’or.

Le Bitcoin est un instrument transactionnel mais sa valeur centrale repose sur l’usage de réserve de valeur et le rend comparable à l’or.

Le Bitcoin est encore peu utilisé sur le plan transactionnel (on estime le nombre d’utilisateurs du Bitcoin en tant que moyen de paiement à environ 30 millions dans le monde) en raison  de frais de transaction moyens assez élevés, en particulier pour des transferts de faible niveau de criticité et de temps de validation assez longs (plusieurs minutes). Nous allons concentrer ce chapitre à une analyse de Bitcoin en tant que réserve de valeur puis de valeur transactionnelle.

Bitcoin et Or sont des réserves de valeur – Évaluation du Bitcoin par approche comparative des valeurs

En tant que réserve de valeur et actif rare (masse de bitcoins émis limitée à 21 millions d’unités d’ici 2140), la crypto monnaie s’apparente à de ‘l’Or 2.0’ comme nous l’évoquions dans nos précédents articles. En poursuivant la comparaison avec l’Or, considérons que l’ensemble des bitcoins en circulation (équivalent à sa masse ou capitalisation ‘boursière’) soit alors identique à la valeur totale de la capitalisation de l’or.

Dans cette hypothèse, la valorisation de la masse totale des bitcoins serait égale à :

= (capitalisation de l’Or x % de marché du Bitcoin par rapport à l’Or) / nombre de bitcoins en circulation

Comme le montant total de la capitalisation de l’or représente environ 9400 milliards  USD (avec une once à 1550$ au 03/01/2020)et que le nombre total de bitcoins créés est d’environ 18 millions aujourd’hui, nous obtenons les données suivantes : 

Dit autrement, avec une valeur de 7450$ et une capitalisation totale de 136 milliards USD , le Bitcoin ne représente aujourd’hui que un peu moins de  1,5% de la valeur totale de l’Or (ou environ 136/9400).

Comme le montre le tableau précédent, en prenant l’hypothèse d’un Bitcoin qui représenterait  5% de la valeur totale de l’Or (cela signifierait que les investissements en Bitcoin et autres crypto monnaies représentent en moyenne 5% des investissements), la valeur objective de Bitcoin se situerait autour de 26 000$.

Evaluation du Bitcoin s’il devient aussi un instrument transactionnel

Si Bitcoin devient un instrument transactionnel très largement utilisé et cumule donc une valeur de réserve et un moyen de paiement, regardons comment appréhender sa valorisation  en utilisant la fameuse équation de la théorie quantitative de la monnaie :

                                                                 MV=PQ 

Avec

M : quantité de monnaie en circulation

V : vitesse de circulation de la monnaie  (ou nombre de fois qu’une monnaie ‘change de main’ sur une période donnée)

P : prix de la monnaie

Q : quantité de monnaie

Par cette équation, la valeur du Bitcoin est exprimée par la prévision de la demande engendrée par la ressource sous-jacente et distribuée par le réseau (produit PQ correspond aux revenus du réseau), le tout divisé par la base monétaire en bitcoins.

Valeur  transactionnelle

Dans l’équation précédente, il s’agit d’équilibrer Offre= Demande avec une offre qui correspond à la monnaie disponible pondérée par la vitesse de circulation de cette monnaie (MV) et une demande équivalente à la richesse produite par le réseau (PQ). Donc, la masse monétaire doit équilibrer la création de valeur du réseau (comme pour la masse des monnaies fiduciaires qui doivent équilibrer la valeur globale des PIB en macroéconomie).

Quant à la vitesse de circulation du bitcoin, il est assez difficile de fixer une hypothèse dans la mesure où sa volatilité est forte. Il est donc logique qu’elle soit beaucoup plus élevée que celle des monnaies traditionnelles compte tenu de l’engouement et de la forte spéculation ; ainsi, une vélocité 7 à 8 fois plus élevée que celle des masses monétaires traditionnelles semblent crédibles.

Sans trop développer les calculs nécessaires à cette approche, mais :

1/En croisant un niveau de vitesse de circulation des bitcoins (hypothèse de vélocité de 7.5x plus grande que celle du dollar US)

2/ En estimant une part de la  taille du PIB global adressé par le réseau Bitcoin,

on obtient alors une valorisation d’environ 25 000 $ par unité de Bitcoin sachant que cette valeur est très sensible aux différents paramètres de calcul. 

Valeur totale = Valeur de réserve + Valeur transactionnelle

Si Bitcoin est accepté plus largement comme monnaie de réserve et de transaction, l’approche d’évaluation consiste à additionner les deux valorisations précédentes. En agrégeant et détaillant les deux formules, il s’agit en fait de calculer la vitesse de circulation moyenne sur les deux usages, pondérée par la demande associée à chaque usage. La vitesse de circulation du bitcoin s’exprimerait alors de la façon suivante :

V= (valeur de réserve x demande de réserve) + (valeur de transaction x demande de transaction) / (demande de réserve + demande de transaction) 

La valeur de réserve de référence est représentée par la part de marché de 5% de la valeur de l’or (hypothèse prise dans le calcul précédent) soit 470 milliards $.

Et les hypothèses de valeur de transaction sont prises en considérant un réseau représentant 4% du PIB global (soit 3170 milliards $), avec un PIB total du réseau Bitcoin de 3550 milliards $ associé à une vélocité moyenne de 3.

Donc, V= (470+(3×3170))/3550=2.81 donnant une capitalisation de Bitcoin de 3550/2.81=1263 mds$  et,

avec 18 millions de bitcoins en circulation , la valeur de Bitcoin serait égale  à 1 263 000/18= 70 166 $, valeur supérieure à la simple somme de la valeur de rareté liée à l’or additionnée à la valeur transactionnelle telles que calculées précédemment  (26000$+25000$).

Conclusion

Ces calculs indiquent le potentiel de Bitcoin si l’on considère son futur statut de (co) remplaçant de la valeur de réserve ‘Or’  ainsi que la potentielle valeur transactionnelle de la première des crypto monnaies. Evidemment, ces calculs sont très facilement critiquables compte tenu des hypothèses utilisées ainsi que de la non prise en compte de concurrence d’autres protocoles ou crypto monnaies. Car bien qu’actif de référence sur ce nouveau marché, Bitcoin peut être attaqué avec succès par d’autres initiatives comme ce fut déjà le cas avec Ethereum. Cette éventualité viendrait évidemment éroder la valeur  fondamentale attribuable à Bitcoin.

A propos du redacteur…

Une passion : l’économie, la finance comportementale et l’émergence des actifs digitaux

Yves a débuté sa carrière dans le métier de la gestion en 1986 ou il a occupé différents postes de gérant de fonds actions et de fonds diversifiés au Crédit Commercial de France puis au sein du groupe Barclays à Paris. En 1998, il a pris la direction de la gestion actions et diversifiée puis de la gestion de la structure française du groupe néerlandais Robeco avant de rejoindre Natixis Asset Management en 2012 en tant que directeur de la Business Unit de gestion actions. Yves quitte Natixis AM en 2018 pour intervenir en indépendant auprès d’investisseurs professionnels et d’entreprises (conseil en levée de capital).

Amateur de sports d’endurance (course à pied et natation), Yves est aussi passionné par les sciences humaines, en particulier l’histoire et l’économie. Mais ce sont les aspects comportementaux des mécanismes économiques et l’analyse comportementale des marchés qui sont pour lui une source constante de réflexion et d’échange. Depuis quelques années, le sujet de la ‘blockchain’ et l’émergence des crypto actifs représentent pour lui un nouveau sujet de passion et d’opportunités.

Yves Maillot

Relations investisseurs Analyste stratégiste de marchés

Yves Maillot

Relations investisseurs Analyste stratégiste de marchés

Tokénisation d’actifs réels : cas d’usage dans l’immobilier

Parmi les biens réels, les biens immobiliers sont d’excellent candidats à la tokénisation, ce qui va faciliter la démocratisation de l’investissement sur ces actifs. En effet, la tokénisation permet de devenir propriétaire pour quelques centaines d’euros, sans emprunt.

Hebdo crypto & blockchain #71 | 24/02/2021

Pour ne rien rater, voici pour vous l’essentiel de l’actualité hebdomadaire sur les thématiques de la crypto-monnaie et de la blockchain !

Share This