);

Portefeuilles Bitcoin pour débutants: tout ce que vous devez savoir.

par | Déc 4, 2019 | 0 commentaires

Cet article s’adresse à des débutants dans le domaine de la Blockchain et des crypto-monnaies. Les informations citées ci-dessous sont volontairement simplifiées. Si toutefois, vous vous sentez d’attaque pour un article avec une difficulté de lecture plus élevée, n’hésitez pas à changer de curseur dans l’encadré ci-dessous wink

Difficulté de l’article:

Choisir une autre difficulté

Pourquoi avez-vous besoin d’un portefeuille Bitcoin?

Bitcoin (BTC) est une monnaie numérique. Les bitcoins n’existent sous aucune forme physique. Techniquement, ils ne peuvent être stockés nulle part. Ce sont plutôt les clés privées, utilisées pour accéder à votre adresse Bitcoin publique et à vos signatures de transactions, qui doivent être stockées de manière sécurisée. Une combinaison de la clé publique du destinataire et de votre clé privée est ce qui rend une transaction Bitcoin possible. Il existe différentes formes de portefeuilles Bitcoin qui répondent à différentes exigences et varient en termes de sécurité, d’accessibilité, etc.

Portefeuille sur papier

Commençons par le plus simple. Un portefeuille papier est essentiellement un document contenant une adresse publique pour la réception de Bitcoin et une clé privée, qui vous permet de dépenser ou de transférer des Bitcoins stockés à cette adresse. Les portefeuilles en papier sont souvent imprimés sous la forme d’un QR code afin que vous puissiez les scanner rapidement et ajouter les clés à un portefeuille virtuel pour effectuer une transaction. Un portefeuille papier peut être généré à l’aide de services tels que BitAddress ou Bitcoinpaperwallet, qui permettent aux utilisateurs de créer une adresse Bitcoin aléatoire avec sa propre clé privée. Les clés générées peuvent ensuite être imprimées.

L’avantage principal d’un portefeuille papier est que les clés sont stockées hors connexion, ce qui le rend totalement à l’abri des attaques de pirates, y compris des logiciels malveillants pouvant enregistrer les frappes au clavier de l’utilisateur. Toutefois, certaines précautions doivent encore être prises lors de la création d’un portefeuille. Avant de générer un portefeuille en papier, vous devez vous assurer que personne ne vous surveille. Je ne parle pas de votre grand mère qui jette un regard sur votre écran mais bien de surveillance électronique qui peut être fait à votre insu! 🙂 Pour écarter le risque que des logiciels espions surveillent vos activités, il est recommandé d’utiliser un système d’exploitation propre, tel que Ubuntu, fonctionnant à partir d’une clé USB par exemple. En outre, une fois le portefeuille papier configuré, le code du site Web doit pouvoir s’exécuter hors ligne, ce qui vous permet de vous déconnecter d’Internet avant de générer les clés. Enfin, utilisez une imprimante qui n’est pas connectée à un réseau.

De plus, il est important de comprendre que vous imprimez des informations confidentielles et précieuses sur un morceau de papier. Donc, vous devez prendre certaines mesures pour protéger ce morceau de papier. Par exemple, il est recommandé de le conserver dans un sac en plastique scellé et de le stocker dans un endroit sec et sûr pour éviter les dégâts des eaux et l’usure générale. Certaines personnes préfèrent le plastifier et le stocker dans un coffre-fort.

Les portefeuilles mobiles & Web

Pour ceux qui utilisent activement Bitcoin au quotidien, effectuent des paiements dans des magasins ou les échangent face à face avec une autre personne, un portefeuille mobile BTC est un outil essentiel. Il fonctionne comme une application sur votre smartphone, stockant vos clés privées et vous permettant de payer en Bitcoins ou les transférer directement à partir de votre téléphone. 

Bien qu’ils constituent une solution pratique, les portefeuilles mobiles sont vulnérables aux attaques de pirates informatiques car de nos jours les téléphones sont en permanence connectés au réseau internet. De plus, vous pouvez perdre le contrôle de votre portefeuille si quelqu’un accède simplement à votre appareil mobile. Il existe une grande variété d’applications Bitcoin pour les appareils fonctionnant sous Android. Apple avait interdit les portefeuilles Bitcoin de l’App Store en février 2014, mais a annulé sa décision plusieurs mois plus tard.

Les portefeuilles Web stockent vos clés privées sur un serveur, constamment en ligne et contrôlé par un tiers. Tout comme les portefeuilles mobiles, les portefeuilles électroniques permettent à leurs utilisateurs d’accéder à leurs fonds à partir de n’importe quel appareil connecté à Internet. S’ils ne sont pas correctement protégés, les serveurs sur lesquels vos données sont stockés peuvent subir des attaques de pirates informatiques qui peuvent accéder à vos clés privées et ainsi contrôler totalement vos fonds. On peut citer quelques cas de piratage de plateformes de trading qui utilisent des serveurs pour stocker des données sensibles sur des serveurs : Coincheck, Mt.Gox, Upbit, Bitfinex…

Stockage sur un ordinateur

Les “portefeuilles de bureau” sont téléchargés et installés sur votre ordinateur, stockant vos clés privées sur votre disque dur. Par définition, ces dernières sont plus sécurisées que des cas de stockage en ligne car la sécurité ne dépend pas d’un tiers. Comme pour les portefeuilles mobiles ou en ligne, si votre ordinateur est en permanence connecté à internet et/ou qu’il a été infecté par des logiciels malveillants/ espions, votre portefeuille sera en danger. Cependant, les portefeuilles de bureau sont une excellente solution pour ceux qui négocient de petites quantités de Bitcoin depuis leur ordinateur. Quelques exemples : 

https://electrum.org/#home 

https://www.exodus.io/

https://bitcoin.org/fr/telecharger

https://www.bitcoinarmory.com/

Portefeuille physique ou Hardware wallet

Le portefeuille physique est le moyen le plus sûr de stocker des Bitcoins. L’utilisateur stocke ses clés privées dans ce périphérique informatique sécurisé (un peu comme une clé USB). C’est considéré comme un moyen sûr de stocker toute quantité de Bitcoin. Jusqu’à présent, il n’ya eu aucun incident vérifiable d’argent volé dans un portefeuille physique. Contrairement aux portefeuilles en papier, qui doivent être importés (via le QR code) dans un logiciel à un moment donné, les portefeuilles physiques peuvent être utilisés de manière sécurisée et interactive. Certains portefeuilles physiques ont même des écrans intégrés, ce qui ajoute une couche de sécurité supplémentaire, car ils peuvent être utilisés pour vérifier et afficher les détails importants du portefeuille sans passer par un ordinateur. Ainsi, tant que vous investissez dans un appareil authentique fabriqué par un fabricant digne de confiance et compétent, vos fonds seront en sécurité.

Quelques exemples :

https://www.ledger.com/

https://trezor.io/

https://shapeshift.io/keepkey/

Si vous voulez approfondir vos connaissances sur le sujet, n’hésitez pas à lire notre article Gardez vos actifs numériques sécurisés!

Clause de non-responsabilité: Trend Only n’approuve aucun site ni produit sur cette page. Bien que notre objectif soit de vous fournir toutes les informations importantes en ce qui concerne le stockage de crypto-actifs, les lecteurs doivent effectuer leurs propres recherches avant de prendre toute décision concernant le stockage de leurs actifs numériques et assumer l’entière responsabilité de leurs décisions. Cet article ne peut en aucun cas être considéré comme un conseil en investissement ou d’achat.

A propos du redacteur…

Inka est un passionné de la finance comportementale et des nouvelles technologies, notamment la Blockchain. Après avoir travaillé plusieurs années dans des sociétés de gestion de premier plan à Paris, il travaille désormais sur l’introduction de la Blockchain dans l’industrie de la gestion d’actifs mais aussi sur des solutions de gestion basées exclusivement sur la finance comportementale.

Inka Tharma

Fondateur
Gérant Multi Actifs

Inka Tharma

Fondateur
Gérant Multi Actifs

Ripple et XRP : la petite histoire

Lancé en 2012, le réseau Ripple vise à permettre des « transactions financières mondiales sécurisées, instantanées et presque gratuites…

Blockchains publiques, permissionnées et privées

Au-delà du registre distribué et décentralisé ouvert à tous (blockchain publique), il existe des blockchains ou les droits pour devenir membre du réseau varient d’un utilisateur à l’autre (blockchain privée et permissionnée ).

Share This