);

hebdo crypto & blockchain 03 décembre 2019

Pour ne rien rater, voici pour vous l’essentiel de l’actualité hebdomadaire sur les thématiques de la crypto-monnaie et de la blockchain !

Hebdo crypto & blockchain #9 | 03/12/2019

Les banques allemandes vont bientôt être autorisées à conserver du Bitcoin et d’autres actifs numériques.

A partir de janvier 2020, les banques en Allemagne seraient autorisées à proposer la conservation de crypto actifs tels que Bitcoin et autres crypto monnaies. Cette nouvelle provient du quotidien Handelsblatt qui annonce la ratification du projet de loi par le Bundestag. Reste à faire adopter le texte par les 16 Lander fédérales.

 

La BCE veut son crypto-Euro

Comme nous l’avons évoquée ces dernières semaines, la course à la monnaie numérique de banque centrale (CBDC) semble bel et bien lancée partout dans le monde. Benoît Cœuré, membre du Directoire de la Banque centrale européenne (BCE) et récemment nommé à la tête la BRI (Banque des Règlements Internationaux), pousse aussi pour le développement d’un euro numérique. Ce dernier s’est exprimé sur l’impérieuse nécessité de favoriser la création d’une CBDC européenne. Il est aussi celui qui avait exprimé son profond rejet du Bitcoin. Donc, ne nous trompons pas : monnaie numérique, valeur de réserve et décentralisation ne sont pas synonymes pour les régulateurs européens.

 

Crypto souverain aussi au Ghana ?

L’Afrique emboite également le pas. La Bank of Ghana travaille en ce moment sur un projet de monnaie numérique de Banque Centrale (CBDC).

 

Disparition de près de 50 millions d’USD en Ether sur Upbit, une célèbre plateforme sud-coréenne

Une des plus grosses plateformes d’échange de crypto-monnaies sud coréenne (Upbit) a vu 342 000 Ether (un équivalent d’environ 49 millions de dollars) disparaître suite à un transfert vers une adresse non identifiée. Il s’agit évidemment d’un hacking de grande ampleur. Les autorités locales ont déclenché une investigation, et un fonds assurantiel d’indemnisation des clients doit être activé.

Bitbay annonce le retrait de Monero

La plateforme d’échange BitBay a annoncé le retrait total de la cryptomonnaie Monero. Cette modification a pris effet le 29 novembre, et les utilisateurs auront jusqu’au 20 mai 2020 pour retirer leurs fonds de la plateforme. BitBay pointe du doigt l’anonymat de Monero en guise d’explication. En effet, Monero est une crypto-monnaie qui assure l’anonymat des utilisateurs, en cachant l’ensemble des transactions. La plateforme a ajouté prendre cette mesure de manière préventive afin de ne pas participer à son insu à du blanchiment d’argent. BitBay est la première plateforme européenne à interdire une crypto monnaie à cause de l’anonymat qu’elle procure à ses utilisateurs.

 

HSBC lance Digital Vault

D’ici le mois de mars prochain (2020), HSBC va lancer Digital Vault, une plateforme blockchain dédiée au suivi des transactions financières réalisées sur les marchés privés. Cela représentera pour la banque 20 milliards de dollars d’actifs.

 

Nous serions 56 millions de crypto investisseurs !

Selon une étude menée par Chappuis Halder & Co, cabinet suisse spécialisé dans les services financiers, il existe aujourd’hui environ 56 millions de crypto-investisseurs autour de la planète (35% sont américains et 24% européens). Plus de 50 millions d’entre eux réalisent leurs échanges via des plateformes. Coinbase est la 1ère des plateformes par le nombre de clients, et en détiendrait 18.7 millions. Sur les exchanges, les utilisateurs détiennent un peu moins de 0.04 Bitcoin en moyenne (et représentent donc un total de 1.8 million de bitcoins) avec une moyenne un peu plus élevée pour les détenteurs américains (0.06 bitcoins par détenteur).

Share This