);

Comment tracer des transactions en Bitcoin (et toute autre crypto-monnaie)?

par | Nov 27, 2019 | 0 commentaires

Cet article s’adresse à des lecteurs ayant des notions dans le domaine de la Blockchain et des crypto-monnaies. Si vous débutez, n’hésitez pas à choisir une autre difficulté dans l’encadré ci-dessous wink

Difficulté de l’article:

CHOISIR UNE AUTRE DIFFICULTÉ

Vous l’avez sans doute entendu ou lu de nombreuses fois : le Bitcoin et les technologies basées sur la Blockchain en général sont une révolution en termes de transparence. De quoi parle-t-on exactement et dans la pratique la transparence est-elle toujours au rendez vous? Comment l’appréhender? Dans cet article, nous allons vous expliquer comment simplement tracer une transaction en Bitcoin.

Comment puis-je suivre les transactions Bitcoin?

Grâce aux explorateurs de blocs et aux services dédiés offerts par certaines plateformes d’échanges il est possible de suivre une transaction Bitcoin (ou toute autre crypto-monnaie) de bout en bout. Contrairement aux banques, où il peut être (très) difficile de trouver des informations sur les détails des transactions en cours de traitement -ainsi que sur celles qui ont été finalisées-, la blockchain offre des niveaux de transparence bien supérieurs.

Dans le cadre d’une transaction en Bitcoin par exemple, tout le monde peut rechercher des informations évoquées ci-dessus en fonction d’adresses, de numéros de blocs et de hachages de transactions Bitcoin spécifiques. Avec des explorateurs de portefeuilles et de blocs de transactions, il devient possible d’établir des liens entre les adresses et les portefeuilles utilisés pour détenir ou transférer des  Bitcoins. Bien sûr, cela s’avérera très utile si vous vous demandez si la transaction a été validée et que votre argent est bien allé à la bonne destination. Tout cela est bien sûr possible en temps réel.

Mais il convient de rappeler que ces outils sont également pratiques pour les organismes chargés de l’application des lois qui traquent des transactions notamment dans le cadre de fraude fiscale ou de blanchiment d’argent. Ainsi certains départements de police (police d’Australie ou le FBI) ont confisqué de grandes sommes en Bitcoin à des individus impliqués dans des activités illégales, devenant ainsi des détenteurs non négligeables de Bitcoins!

Quelques sites d’exploration de blocs : 

https://www.blockchain.com/explorer

https://blockexplorer.com/

https://btc.com/

Quelles autres applications pour ces traceurs de transactions?

Il existe un nombre important d’applications potentielles. Par exemple, si vous avez envie de vérifier si votre plateforme de trading fonctionne fluidement en ce qui concerne les transferts d’actifs, il suffit d’initier une microtransaction entre votre portefeuille et une autre adresse de test. Vous pouvez suivre cette transaction en temps réel qui vous fournira des informations précieuses (notamment le coût réel, la vitesse…) pour forger votre propre opinion sur les services proposés.

Utiliser des traceurs peut également faciliter les déclarations aux services fiscaux de vos plus/moins values dans les portefeuilles financiers. 

Enfin, dans un scénario (très redouté par certains) dans lequel vos actifs ont été envoyés par erreur suite à une saisie incorrecte d’adresse de destination, vous aurez également la possibilité immédiate de savoir si les fonds ont été reçus (quand une adresse valide a été entrée dans le champs “destinataire”). Malheureusement, cela ne signifie nullement que vous les récupérerez à moins que le propriétaire de l’adresse de réception veuille bien vous le renvoyer (principe d’immuabilité des transactions sur la Blockchain).

Pourquoi parfois je vois des transactions “bloquées”?

Pour commencer, il est important de vous assurer que vous payez des frais suffisants pour que les mineurs valident vos transactions. Comme n’importe qui ayant un travail, il est normal que le mineur demande une certaine compensation en échange de son “travail” de minage qui est un processus de validation des transactions. Au fil des ans, le nombre de transactions exécutées sur le réseau Bitcoin a continué d’augmenter rapidement. Avec d’énormes volumes de transactions à valider, les mineurs finissent par donner la priorité aux transactions avec des compensations (frais) plus élevées. Vous l’aurez compris: lorsqu’une transaction est envoyée avec des frais vraiment faibles (donc la compensation pour le mineur est faible), la confirmation de l’opération peut prendre des heures, des jours et même des semaines. 

Les plateformes d’échanges ont commencé à aider les utilisateurs à obtenir les meilleures chances de vérification de leur transaction du premier coup avec des frais dynamiques en fonction des conditions de marchés. Cela signifie que les frais liés à chaque transaction fluctuent en fonction de la charge de travail des mineurs. Si vous êtes pressé, il est également possible d’ajouter manuellement des frais plus élevés pour augmenter vos chances d’une exécution rapide. Inversement, si vous n’êtes pas pressé, vous pouvez économiser de l’argent sur les frais et accepter que la transaction soit validée un peu plus tard…Toutefois, attention à ne pas mettre des frais trop faibles car la validation de votre transaction pourrait prendre des jours voire des semaines! 

Pour qu’une transaction soit finalisée sur le réseau Bitcoin, elle doit généralement être confirmée six fois au minimum. Cela, ajouté à la forte demande évoquée précédemment, signifie que le dénouement des transactions peut prendre entre 10 minutes (périodicité moyenne de création de nouveaux blocs sur le réseau Bitcoin) et plusieurs heures dans certaines circonstances. Le réseau ne peut traiter qu’environ sept transactions par seconde, ce qui signifie qu’il est dérisoire par rapport aux géants du paiement tels que Visa (qui propose plus de 25000 transactions par secondes!). Des solutions alternatives, telles que Lightning Network sont en cours de développement. Elles permettraient un volume de transactions très important avec des coûts très faibles voire inexistants (voir l’article consacré au réseau Lightning ici).

Les transactions en Bitcoin peuvent-elles être annulées?

C’est une question très courante, mais la réponse est non. Les Blockchains sont conçues pour effectuer et enregistrer des transactions irréversibles (le caractère immuable de la Blockchain) et une fois qu’une transaction a été validée sur un réseau, elle l’est pour toujours et toute modification est impossible. C’est la raison pour laquelle il est impératif de vérifier (et revérifier) les informations sur la transaction avant de les envoyer sur le réseau. Parmi les erreurs les plus courantes, on peut notamment citer le montant mais aussi l’adresse du destinataire. Soyez prudents! 🙂

A propos du redacteur…

Inka est un passionné de la finance comportementale et des nouvelles technologies, notamment la Blockchain. Après avoir travaillé plusieurs années dans des sociétés de gestion de premier plan à Paris, il travaille désormais sur l’introduction de la Blockchain dans l’industrie de la gestion d’actifs mais aussi sur des solutions de gestion basées exclusivement sur la finance comportementale.

Inka Tharma

Fondateur
Gérant Multi Actifs

Inka Tharma

Fondateur
Gérant Multi Actifs

Tokénisation d’actifs réels : cas d’usage dans l’immobilier

Parmi les biens réels, les biens immobiliers sont d’excellent candidats à la tokénisation, ce qui va faciliter la démocratisation de l’investissement sur ces actifs. En effet, la tokénisation permet de devenir propriétaire pour quelques centaines d’euros, sans emprunt.

Hebdo crypto & blockchain #52 | 13/10/2020

Pour ne rien rater, voici pour vous l’essentiel de l’actualité hebdomadaire sur les thématiques de la crypto-monnaie et de la blockchain !

Share This