);

Que sont les Stablecoins?

par | Nov 7, 2019 | 0 commentaires

Cet article s’adresse à des lecteurs ayant des notions dans le domaine de la Blockchain et des crypto-monnaies. Si vous débutez, n’hésitez pas à choisir une autre difficulté dans l’encadré ci-dessous wink

Difficulté de l’article:

CHOISIR UNE AUTRE DIFFICULTÉ

Commençons par la définition

Les Stablecoins sont un nouveau type de crypto-monnaie dont la valeur est directement liée à un autre actif. 

Ces pièces peuvent être rattachées à des monnaies fiduciaires telles que le dollar américain, l’Euro ou le Yen mais aussi à d’autres monnaies cryptographiques ou encore à des matières premières (pétrole,or…) ou une combinaison des trois. A titre d’exemple, une unité d’un stablecoin sur le dollar américain vaut 1 $. Les Stablecoins sont conçues pour lutter contre la volatilité inhérente aux prix des crypto-monnaies. La valeur de chaque unité de Stablecoin est normalement garantie, ce qui signifie que le nombre total de pièces en circulation est adossé à des actifs détenus en réserve. Par exemple, 100 unités d’un Stablecoin adossé au dollar américain seraient garanties par 100$ effectivement détenus en réserve. 

Vous savez que le taux de conversion entre une monnaie Fiat (USD,Euro, Yen…) et une crypto-monnaie peut connaître des périodes de volatilités extrêmes. De ce fait, les crypto-monnaies ne peuvent pas servir de monnaies d’échange pour acheter un bien par exemple. Les Stablecoins, grâce à leur stabilité de taux de change avec les monnaies Fiat, permettraient au contraire de jouer ce rôle de monnaie d’échange pour des transactions impliquant des biens. Ainsi, les Stablecoins possèdent à la fois l’utilité d’une monnaie Fiat mais aussi l’efficacité liée à la Blockchain (rapidité, sécurité et transparence). Parmi les pièces de monnaie les plus connues, on peut citer le tether (USDT), le trueUSD (TUSD), le dollar gemini (GUSD) et la pièce en dollars américains de Circle et Coinbase (USDC). La demande pour de tels actifs continue de croître rapidement.

Les Stablecoins, comment ça marche?

Souscrire à des emprunts en utilisant les crypto-monnaies (si si vous pouvez déjà le faire) comme garantie (ou collatéraux) peut être risqué, car elles présentent encore une volatilité importante. De même, imaginez à quoi ressemblerait votre salaire en crypto si les prix dégringolent de manière inattendue. Dans le monde réel, ce serait comme si l’on découvrait soudainement que le prix du pain a grimpé de 1 à 3 euros ou que votre salaire est tombé de 2000 à 1000 euros…Comme son nom l’indique, les Stablecoins sont conçus pour avoir une valeur constante dans le temps par rapport à un autre actif.

Comment fait-on pour avoir cette valeur constante?

Il existe plusieurs manières d’y arriver:

Le premier type de Stablecoin est garanti par une monnaie Fiat (Eur, USD, Yen…). Un dollar est conservé en toute sécurité par un dépositaire central, tel qu’une banque, pour chaque pièce de Stablecoin créée. Cela signifie qu’en théorie, vous devriez pouvoir faire des conversions entre la monnaie Fiat et le Stablecoin sans coûts exorbitants. 

Il existe également des pièces de Stablecoins qui ne sont pas garanties par une réserve. Ces types d’actifs sont dotés de contrats intelligents qui surveillent l’offre et la demande – pour acheter des pièces en circulation lorsque les prix sont trop bas et en émettre de nouvelles lorsque les prix deviennent trop élevés. L’objectif ultime est de maintenir les prix au même niveau que celui d’actif indexé tel que le dollar américain. 

La popularité des Stablecoins est croissante parce qu’ils éliminent l’incertitude pour les consommateurs, notamment en ce qui concerne les conversions. Ils offrent cette sécurité à des populations de nombreux pays qui ont du mal à atteindre cet objectif de stabilité de conversion avec leurs monnaies nationales. C’est la raison pour laquelle le Venezuela, luttant contre l’hyperinflation et l’instabilité politique, a décidé de lancer sa propre crypto-monnaie adossée cette fois-ci à un baril de pétrol. Vous allez me dire “mais le prix du pétrole est lui même volatil…”. Oui vous avez raison, mais j’ai simplement voulu illustrer que les Stablecoins peuvent être indexés aussi bien à des monnaies Fiat qu’à des bien physiques comme le pétrole ou l’or wink

Stablecoins sont-ils pour autant sans controverse?

Non – et cela en partie à cause des problèmes de transparence qui sont apparus au cours des dernières années. Par exemple, Tether est l’un des Stablecoins les plus connus et qui a suscité la controverse pour plusieurs raisons. Une étude réalisée par des universitaires a affirmé que la pièce avait été utilisée pour «manipuler les prix des crypto-monnaies» lors du boom de 2017. Certains chercheurs affirment même qu’une bonne partie de la hausse des prix du bitcoin en décembre 2017 était imputable au Tether. Affaire à suivre!

Des questions ont également été soulevées quant aux réserves liées à Tether. Tether dispose-t-il de suffisamment de dollars en réserve pour garantir toutes ses pièces en dollars? Un audit non officiel effectué en juin 2018 semble confirmer que les réserves étaient en règle. Cette question peut se poser légitimement sur d’autres Stablecoins.

Qui émet des Stablecoins?

Tout le monde c’est à dire des États, des banques, des réseaux sociaux…

Même si le PDG de JPMorgan Chase avait qualifié Bitcoin de “fraude”, la banque américaine a récemment lancé son Stablecoin permettant d’accélérer les opérations de règlement lorsque des transactions sont effectuées à l’international. Cependant, “JPM Coin” est pointé du doigt en raison de son manque d’interopérabilité ce qui signifie qu’il serait peu probable que d’autres banques acceptent ce coin.

Par ailleurs, IBM a lancé World Wire, en collaboration avec Stellar (émetteur de XLM), également dans le but de créer un réseau de paiement transfrontalier. 

La Chine accélèrent également le développement de sa monnaie digitale qui serait adossé au Yuan, sa monnaie nationale.

Nous ne pouvions pas terminer cet article sans mentionner Facebook et sa monnaie Libra. La firme tente de mettre au point sa monnaie malgré de vives oppositions de certains pays dont les Etats-Unis qui craignent de voir le dollar perdre sa suprématie monétaire. Si le projet aboutit, des utilisateurs du monde entier disposant d’un compte Facebook pourraient s’envoyer de l’argent presque sans coût et instantanément!

A propos du redacteur…

Inka est un passionné de la finance comportementale et des nouvelles technologies, notamment la Blockchain. Après avoir travaillé plusieurs années dans des sociétés de gestion de premier plan à Paris, il travaille désormais sur l’introduction de la Blockchain dans l’industrie de la gestion d’actifs mais aussi sur des solutions de gestion basées exclusivement sur la finance comportementale.

Inka Tharma

Fondateur
Gérant Multi Actifs

Inka Tharma

Fondateur
Gérant Multi Actifs

Tokénisation d’actifs réels : cas d’usage dans l’immobilier

Parmi les biens réels, les biens immobiliers sont d’excellent candidats à la tokénisation, ce qui va faciliter la démocratisation de l’investissement sur ces actifs. En effet, la tokénisation permet de devenir propriétaire pour quelques centaines d’euros, sans emprunt.

Ethereum 2.0 : des avancées majeures

Ethereum est la deuxième blockchain la plus connue après Bitcoin. Des changements importants qui ont pour but essentiel d’améliorer la capacité de la blockchain Ethereum 1.0 à traiter un grand nombre de transactions vont bientôt se mettre en place.

Share This