);

5 utilisations surprenantes de la blockchain !

par | Nov 7, 2019 | 0 commentaires

Cet article s’adresse à des débutants dans le domaine de la Blockchain et des crypto-monnaies. Les informations citées ci-dessous sont volontairement simplifiées. Si toutefois, vous vous sentez d’attaque pour un article avec une difficulté de lecture plus élevée, n’hésitez pas à changer de curseur dans l’encadré ci-dessous wink

Difficulté de l’article:

CHOISIR UNE AUTRE DIFFICULTÉ

Nous avons trop souvent tendance à associer la blockchain à un “simple” outil d’échange de crypto-monnaies comme le Bitcoin ou l’Ethereum… Pourtant, la blockchain est utilisée dans beaucoups d’autres domaines ! Notamment dans la centralisation d’informations sensibles, dans l’humanitaire ou encore dans l’immobilier. Pour vous aider à y voir plus clair, voici 5 utilisations surprenantes de la blockchain !

#1 – Le navigateur Brave et le Basic Attention Token

Brave est un navigateur d’un nouveau type qui utilise une crypto-monnaie pour vous rémunérer ! Pour faire simple, en affichant des publicitées spécifiques vous recevrez des tokens : le BAT (Basic Attention Token). Par la suite, vous pouvez garder ces cryptos pour les faire fructifier, les vendre pour recevoir des monnaies Fiat (Eur, Usd, Yen…) mais également rémunérer des producteurs de contenu partenaires de Brave en effectuant des donations.

#2 – L’Immobilier et l’investissement numerique

La blockchain peut avoir une réelle utilité dans le domaine de l’immobilier. Elle permet par exemple l’enregistrement du transfert de propriété. C’est d’ailleurs déjà le cas dans plusieurs Etats américains. L’utilisation de la Blockchain peut se faire dans différents cas en ce qui concerne l’immobilier : 

  • L’achat direct d’un bien, pour y vivre par exemple 
  • L’investissement via des SCPI ou des OPCI 
  • Le placement dans de l’immobilier coté (type SIIC, OPCVM immobilier) 
  • L’investissement via du crowdfunding immobilier : en crowdequity (actions, obligations, minibonds) ; ou en crowdlending (prêt rémunéré ou non) ; et peut être bientôt en crowdinvesting…

#3 – L’UNICEF à l’ère du cryptodon

L’UNICEF a bien compris l’enjeu très important autour du minage de crypto-monnaies. Il propose sur leur site internet d’effectuer des dons directement via le minage de crypto-monnaies. En 2018 l’institution avait déjà frappé un grand coup avec l’opération” GAME CHAINGERS”. L’objectif ? Proposer aux gamers PC/MAC d’utiliser la puissance de leurs cartes graphique pour miner des cryptos et reverser les bénéfices à l’association.

#4 – L’Estonie et la Blockchain

Ce n’est pas nouveau, l’Estonie a toujours été à la pointe de la technologie, notamment dans l’échange et le partage d’informations. L’un de leur système (X-Road) permet à plusieurs systèmes d’information de partager des données de manière décentralisée et sécurisée permettant ainsi aux services publics du pays de  partager leurs données.

En 2011, le gouvernement estonien a couplé X-Road avec une technologie blockchain permettant l’authentification et de sécurisation des données… Cette blockchain empêche à l’état ou n’importe quelle organisation de corrompre les données.

#5 – Enjin Coin et le commerce du virtuel 

Dans un jeu vidéo, il est assez fréquent de pouvoir collectionner/récolter des objets, pouvoirs ou autres biens précieux… Cependant, il n’était pas toujours possible d’échanger ou de vendre ces items avec d’autres joueurs. Pourtant, pour certains de ces éléments, une véritable valeur marchande peut naître. Une valeur souvent liée à la rareté de ces objets/pouvoirs mais impossible à échanger avec d’autres joueurs. Mais ça, c’était avant l’invention d’Enjin Coin.

Enjin Coin est une crypto-monnaie avec une plateforme d’échange de biens virtuels pour les jeux. Le projet a été lancé par Enjin qui est le plus grand réseau de gaming au monde, réunissant 19 millions de joueurs à travers 250 000 communautés de jeux. Enjin Coin est un token ERC-20 (utilisé par l’Ethereum). L’équipe de développement souhaite étendre l’adoption de la crypto-monnaie au grand public et à sa grande communauté de joueurs grâce à son interface intuitive et facile d’accès.

A propos du redacteur…

Pierre-Jean est un passionné du digital, du web et des nouvelles technologies. Après avoir travaillé plusieurs années comme chef de projets digital, il se consacre exclusivement à l’intelligence artificielle dans tout les domaines y compris dans le monde de la finance et des crypto monnaies .

Pierre-Jean Debray

Co-fondateur
Directeur marketing

Pierre-Jean Debray

Co-fondateur
Directeur marketing

Qui est (ou plutôt qui n’est pas) Satoshi Nakamoto ?

Si vous vous êtes intéressé un jour au Bitcoin, vous devez forcement connaitre toute l’histoire qui tourne autour de (l’inconnu) Satoshi Nakamoto. Qui est-il ? Ou plutôt, qui il n’est pas ? Nous tentons d’y répondre dans cette enquête.

Ripple et XRP : la petite histoire

Lancé en 2012, le réseau Ripple vise à permettre des « transactions financières mondiales sécurisées, instantanées et presque gratuites…

Share This