);

Spécial Halloween…Vous allez avoir peur!

par | Nov 1, 2019 | 0 commentaires

Cet article s’adresse à des lecteurs ayant des notions dans le domaine de la Blockchain et des crypto-monnaies. Si vous débutez, n’hésitez pas à choisir une autre difficulté dans l’encadré ci-dessous wink

Difficulté de l’article:

CHOISIR UNE AUTRE DIFFICULTÉ

Je vous l’ai dit…vous allez trembler de peur 🙂 Puisque nous fêtons les morts aujourd’hui, nous avons choisi de vous parler de deux crypto-monnaies dont l’électrocardiogramme (ou l’encéphalogramme si vous le souhaitez) ne donne plus de signe de vie depuis longtemps. Paix à leur âme…

Ethereum Cash (ECASH)

Fondée en 2017, année de gloire des crypto-monnaies, Ethereum Cash ne montre plus aucun signe de vie. Il n’y a pas de livre blanc, plus d’informations sur l’équipe, et le compte twitter d’ECASH repose en paix depuis 2 ans. Le dernier tweet concerne une quatrième série de distributions de jetons et contient de nombreux commentaires d’utilisateurs énervés qui affirment ne pas avoir reçu les jetons qui leur étaient promis. À l’heure actuelle, le prix d’ECASH est de 0,005 USD avec une capitalisation boursière de 70 000 USD avec un volume de transaction journalier de 4 dollars.

Voici la courbe de capitalisation de marché sur l’ECASH…

Bitconnect (BCC)

Probablement l’arnaque la plus célèbre du monde des crypto actifs. Lancée en février 2016 en grande pompe, la plate-forme de prêt et d’échange Bitconnect est très vite devenue ultra populaire. Son jeton BCC, a fait son entrée dans le Top 10 des crypto-monnaies en termes de capitalisation.  Malgré cela, de nombreuses personnalités comme le fondateur d’Ethereum, Vitalik Buterin, ou le célèbre milliardaire Mike Novogratz, avaient prévenu la communauté crypto que Bitconnect ressemblait à un schéma Ponzi classique avec un nombre de victimes très important.

La plate-forme utilisait un “bonus de parrainage” important pour inciter les personnes à diffuser la bonne parole vantant les mérites de leur token BCC. Leur stratagème était très simple: plus vous attiriez de personnes dans la plateforme, plus vos bonus étaient importants. Cette technique vous promettait en théorie des gains astronomiques (plusieurs milliers de pourcents par an) sur vos mises initiales. Enfin, le programme de prêt/emprunt d’actifs digitaux promettait jusqu’à 40% d’intérêt par mois (!), Ce qui était trop beau pour être vrai, même à cette époque. La belle arnaque a pris fin au tout début de 2018. Le 3 janvier, les autorités de sécurité du Texas et de la Caroline du Nord ont déclaré que Bitconnect était un système Ponzi. Deux semaines plus tard, la société annonçait sa fermeture et donnait cinq jours aux clients pour retirer leur argent. Des ventes massives de jetons BCC ont provoqué un effondrement des prix. Beaucoup de gens ont littéralement tout perdu car ils avaient contracté des emprunts voire même hypothéqué des maisons et des voitures afin de réaliser des investissements dans BCC. Le FBI a par la suite ouvert une enquête contre des membres de l’équipe Bitconnect. 

Si vous avez envie de rigoler un peu…n’hésitez pas à regarder cette vidéo de la cérémonie annuelle de Bitconnect qui s’est tenue en Thailande.

Blagues à part, qu’est ce qu’on doit en tirer comme enseignements?

Tous les projets susmentionnés appartiennent maintenant à l’histoire. L’industrie de la crypto-monnaie s’affine, mais il y aura d’autres schémas de Ponzi et de fraudes. Pour éviter de tomber dans le piège, faites des recherches sérieuses sur les projets proposés. Enquêtez sur l’équipe derrière le projet, lisez attentivement le livre blanc et la documentation technique. Derrière l’apparence d’une équipe normale, les fraudeurs utilisent souvent des photos d’inconnus volées et des profils professionnels créés de toute pièce sans véritable réseaux de professionnels derrière chaque profil. Comme les projets de crypto-monnaie visent généralement à être transparents, rien ne doit être caché aux utilisateurs. 

Si vous souhaitez aller plus loin en ce qui concerne la sécurité de vos fonds et actifs numériques, n’hésitez pas à lire cet article qui s’intitule “Gardez vos actifs numériques sécurisés

Bonne fête d’Halloween à tous!

A propos du redacteur…

Inka est un passionné de la finance comportementale et des nouvelles technologies, notamment la Blockchain. Après avoir travaillé plusieurs années dans des sociétés de gestion de premier plan à Paris, il travaille désormais sur l’introduction de la Blockchain dans l’industrie de la gestion d’actifs mais aussi sur des solutions de gestion basées exclusivement sur la finance comportementale.

Inka Tharma

Fondateur
Gérant Multi Actifs

Inka Tharma

Fondateur
Gérant Multi Actifs

TechAlert : ETH/USD

Heure : 18h00 (Paris) Risque : baissier Horizon : horaire Cible potentielle : 190$ Scénario invalidé si : clôture au dessus de 206 dans les deux heuresInka Tharma Fondateur Gérant Multi ActifsUne autre actualité ?

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Share This