);

Le prochain ‘halving’ sur le Bitcoin

par | Oct 31, 2019 | 0 commentaires

Cet article s’adresse à des lecteurs ayant déjà acquis un certain niveau de connaissance dans le domaine de la Blockchain et des crypto-monnaies. Si l’article vous paraît indigeste, n’hésitez pas à choisir une autre difficulté dans l’encadré ci-dessous wink

Difficulté de l’article:

Choisir une autre dificulté

Qu’est ce que le ‘halving’ ?

En matière  de crypto monnaie , le minage est une  opération qui consiste à vérifier des  transactions  et  à effectuer des calculs aboutissant à la création de nouveaux exemplaires de la  crypto monnaie : Ce mode de validation dans une blockchain est nommé  ‘preuve de travail ‘ ou POW (Proof Of Work). Cette  opération est rémunérée et récompense le mineur qui valide le bloc contenant les transactions à valider.

Si l’on relit le ‘Livre blanc’ publié en 2009  par le créateur de Bitcoin, Satoshi  Nakamoto, il est énoncé que  la création de nouveaux  bitcoins est transparente  et prédéterminée à un rythme programmé par le protocole. Ainsi,  le nombre de bitcoins en circulation est limité à 21 millions (ou plus exactement à 20 999 999,9769). A chaque bloc miné , 50 bitcoins ont été générés environ toutes les 10 minutes pendant les 4 premières années d’existence de la crypto monnaie, puis cette valeur est passée à 25 BTC le 28 novembre 2012 et à 12,5 BTC depuis le 9 juillet 2016. Tous les 210 000 blocs (soit environ 4 années) la rémunération pour validation d’un bloc est par conséquent diminuée pour décroître progressivement (voir graphiques).

Le Halving  Bitcoin ou ‘Block Reward Halving’  (réduction de moitié) est donc  le moment où la récompense pour les mineurs en échange de validation d’un bloc est divisée par deux. Le halving est aussi l’événement par lequel l’inflation* de Bitcoin est réduite instantanément de moitié.

prochain  halving Bitcoin sur le réseau

Comme prévu dans le code, le prochain halving du Bitcoin s’exécutera  de manière automatique sur le réseau, sans entraîner le moindre arrêt. Tous les blocs se suivront comme jusqu’à présent, à la seule différence qu’après le halving,  les mineurs qui valident les blocs ne percevront plus que 6,25 BTC par bloc contre 12.5 aujourd’hui.

Ce prochain halving du Bitcoin se déroulera en mai 2020 (le 27 très probablement)

Quelles conséquences cela   va-t-il avoir? Faut -il s’attendre à une hausse du cours du Bitcoin avant ou au moment du halving ?

Comme n’importe quel actif échangé librement sur un marché, le prix du Bitcoin dépend de l’offre et de la demande. Le taux de création de nouveaux bitcoins étant défini  algorithmiquement et connu de tous, seule la demande reste imprévisible. Mais les effets sur les cours de ce mécanisme auront de fortes chances de se refléter par anticipation d’ici la date du halving, c’est-à-dire durant les semaines et mois prochains. Les effets directs de l’opération de halving doivent se refléter dans le prix et sont de double nature :

 1/  effet d’anticipation

 2/  effet de rareté résultant du mécanisme de réduction d’offre de la cryptomonnaie

 Regardons  rétrospectivement comment se sont déroulés les deux précédents ‘halving’ :

 Retour sur les précédents halving du Bitcoin

 Lors du premier halving, le 28 novembre 2012, le cours du Bitcoin a enregistré une hausse de +1.7%, que l’on peut considérer comme « négligeable ». Cependant, durant les mois précédents (hausse de +500% en 12 mois)  et suivants, le prix du Bitcoin a continuellement augmenté pour aboutir au fameux pic de début 2013 (progression de 13$ à 260$ en seulement  4 mois et d’environ +1700% en 2 ans !)

Avant le second halving du Bitcoin, le 9 juillet 2016, le Bitcoin avait régulièrement progressé durant dix mois (+200%) pour baisser juste après ce halving, avant finalement de repartir à la hausse un mois plus tard. En 2016 le prix du Bitcoin a ainsi évolué de 260€ à 860€, et en l’espace des 2 ans suivant l’opération , le cours a connu une très forte tendance haussière de près de 2900% !

Troisième halving : à quoi faut-il s’attendre ?

En théorie et à l’image des deux expériences précédentes, , l’on devrait  s’attendre à une hausse  du prix du Bitcoin mais plutôt dans la phase précédant ‘l’opération’. En effet,

          La diminution de l’inflation* en  Bitcoin (processus de création monétaire de bitcoins) aura déjà été anticipée par les investisseurs et sera donc déjà intégrée par le marché

           Une certaine volatilité pourrait apparaître juste avant et pendant le halving car le Bitcoin n’est pas fréquemment sujet à d’importants événements (contrairement à d’autres crypto monnaies  ou tokens encore au stade de « projet » ou en phases de développement)

 Conclusion

Si l’on se base sur les  deux expériences passées de halving ainsi que sur les processus traditionnels d’anticipation des marchés  sur des événements pré -annoncés, la logique nous indique qu’un phénomène de spéculation haussière ‘pré halving’ devrait s’intégrer  progressivement (ou rapidement) dans les prix de Bitcoin entre cette fin d’année 2019 et mai 2020, mois de réalisation de ce troisième halving. Cela étant, n’oublions pas qu’après une très forte chute du prix du Bitcoin et des autres crypto monnaies en 2018 (-70% à -80%), BTC a déjà connu une progression  de son prix de plus de 140% en 2019 (à un prix de référence au moment où j’écris ces lignes à 9000$)  

Beaucoup qualifient Bitcoin de métal précieux  en’ version numérique’ en raison de sa caractéristique ‘rareté’ . En effet, dans les deux cas, la limitation de la masse de ces deux actifs leur procure un caractère ‘refuge’, très utile pour faire face  à l’inévitable dégradation des valeurs intrinsèques des grandes devises souveraines qui nous servent pourtant de ‘valeurs d’ancrage’.

A plus long terme  et compte tenu de cette  conception intrinsèquement déflationniste de la crypto monnaie Bitcoin, on peut s’interroger sur son apparent (mathématiquement)  énorme potentiel de valorisation. Nous sommes maintenant rentrés dans la phase de croissance très modeste du nombre de bitcoins (18 millions des 21 millions ont déjà été minés et lors du prochain halving, plus de 89% des bitcoins auront été  créés ), mais c’est vers l’an 2140 que le dernier bloc avec récompense devrait être miné, avec une récompense d’un satoshi (0,00000001 BTC). Mais quel mineur de Bitcoin sera prêt à allouer les performances de ses machines et dépenser une quantité importante d’électricité   pour être simplement rémunéré d’1 satoshi ? Après que le dernier bloc aura été divisé par 2, les mineurs ne recevront plus de récompense. A ce stade ils ne gagneront plus que des bitcoins au moyen des coûts de transactions. Cela signifie que ces coûts de transaction joueront un rôle plus important. La réponse tiendra aussi  dans l’adoption qu’aura trouvé le Bitcoin dans les futures années, mais surtout dans le prix que le Bitcoin aura alors atteint et qui pourra compenser la disparition de la récompense.

 * Inflation du bitcoin = 21 Million x Blocs validés / Masse Monétaire existante

 

A propos du redacteur…

Une passion : l’économie, la finance comportementale et l’émergence des actifs digitaux

Yves a débuté sa carrière dans le métier de la gestion en 1986 ou il a occupé différents postes de gérant de fonds actions et de fonds diversifiés au Crédit Commercial de France puis au sein du groupe Barclays à Paris. En 1998, il a pris la direction de la gestion actions et diversifiée puis de la gestion de la structure française du groupe néerlandais Robeco avant de rejoindre Natixis Asset Management en 2012 en tant que directeur de la Business Unit de gestion actions. Yves quitte Natixis AM en 2018 pour intervenir en indépendant auprès d’investisseurs professionnels et d’entreprises (conseil en levée de capital).

Amateur de sports d’endurance (course à pied et natation), Yves est aussi passionné par les sciences humaines, en particulier l’histoire et l’économie. Mais ce sont les aspects comportementaux des mécanismes économiques et l’analyse comportementale des marchés qui sont pour lui une source constante de réflexion et d’échange. Depuis quelques années, le sujet de la ‘blockchain’ et l’émergence des crypto actifs représentent pour lui un nouveau sujet de passion et d’opportunités.

Yves Maillot

Relations investisseurs Analyste stratégiste de marchés

Yves Maillot

Relations investisseurs Analyste stratégiste de marchés

Hebdo crypto & blockchain #66 | 19/01/2021

Pour ne rien rater, voici pour vous l’essentiel de l’actualité hebdomadaire sur les thématiques de la crypto-monnaie et de la blockchain !

Blockchains publiques, permissionnées et privées

Au-delà du registre distribué et décentralisé ouvert à tous (blockchain publique), il existe des blockchains ou les droits pour devenir membre du réseau varient d’un utilisateur à l’autre (blockchain privée et permissionnée ).

Share This