);

Gardez vos actifs numériques sécurisés!

par | Oct 17, 2019 | 0 commentaires

Cet article s’adresse à des débutants dans le domaine de la Blockchain et des crypto-monnaies. Les informations citées ci-dessous sont volontairement simplifiées. Si toutefois, vous vous sentez d’attaque pour un article avec une difficulté de lecture plus élevée, n’hésitez pas à changer de curseur dans l’encadré ci-dessous wink

Difficulté de l’article:

Choisir une autre difficulté

Environ dix ans après le lancement de la première pièce de crypto-monnaie (Bitcoin), le marché d’actifs digitaux et notamment celui des crypto-monnaies s’est considérablement développé. Malheureusement, ce marché de plus en plus mure continue d’attirer de nombreux fraudeurs qui cherchent à obtenir de la monnaie virtuelle en utilisant diverses techniques frauduleuses. Que vous possédez les actifs digitaux sur dans un portefeuille physique ou dans un portefeuille en ligne, un manque de vigilance peut vite vous coûter cher.

Regardons de près quelques points de vérification à effectuer systématiquement… 

Adresse du site internet 

Tout site internet sécurisé  de transactions financières utilise une adresse internet commençant par https://. La première chose serait donc de vérifier si le site commence par https ou http. Si le site utilise http, les données que vous envoyez ne sont pas sécurisées et peuvent être compromises et interceptées par un tiers. En outre, l’adresse Web doit afficher un cadenas dans la barre d’adresse qui indique que le site est sécurisé. Attention : par habitude on a tendance à nous connecter machinalement sur un site que nous visitions régulièrement, comme un site de plateforme d’échange de cryptos. Cet automatisme est à bannir et chaque fois que vous vous connectez vous devriez faire attention à l’adresse affichée dans la barre de navigation.

Réflexes à avoir lors de la navigation à l’intérieur du site

Un site Web tente de vous escroquer s’il utilise un mauvaise grammaire et un orthographes incohérentes 🙂 Bien que cela ne soit pas un signe évident d’escroquerie, cela signifie que vous devrez faire preuve de prudence lors de l’utilisation du site. Pourquoi? Malgré des niveaux de technicité importants, rares sont les pirates qui sont des poètes! Malgré des efforts de leur part, l’orthographe laisse souvent à désirer. Ce n’est pas une quelconque supposition mais simplement un constat qui doit nous alerter sur le site.

Intéressons nous maintenant au cas très précis des transactions et de trading sur les cryptos.

Aujourd’hui la plupart des banques européennes refusent tout dépôt en crypto actifs, notamment en crypto-monnaies. Les actifs numériques sont détenus dans un logiciel qui agit comme un porte-monnaie numérique sécurisé par une clé privée numérique. Dans le cas de détention d’actifs numérique sur un support physique (disque dur par exemple), seul vous connaissez la clé permettant de débloquer les fonds. Dans le cadre de site de trading de crypto, la plateforme de trading se charge de stocker votre clé. Les transactions sont anonymes, immuables et horodatés. Une fois la transaction faite, il est donc impossible de revenir dessus. C’est l’essence même de l’utilisation de la Blockchain : se passer d’intermédiaires comme les banques. En cas de piratage et de transfert frauduleux, la transaction sera définitive et impossible à modifier.

Alors comment se prémunir dans ce contexte contre d’éventuelles tentatives de piratage?

Il existe fondamentalement deux manières pour un pirate d’accéder à votre portefeuille d’actifs numériques.

Il peut soit obtenir la clé de portefeuille que vous utilisez puis l’utiliser pour transférer vos actifs vers son portefeuille anonyme. Ou, si vous détenez vos actifs numériques chez un prestataire comme les plateformes d’échanges, le pirate pourrait en fait pirater ces plateformes et voler les actifs. Rassurez vous…ces cas de piratage de plateformes sont rares mais pas inexistantes. 

Alors d’où pourrait venir la faille? De vous!

Gardez votre mot de passe / vos clés dans un endroit sûr

Lorsque vous stockez vos cryptos dans votre portefeuille physique, cela signifie que vous êtes également celui qui contrôle les clés. Les clés privées sont ce dont vous avez besoin pour accéder à votre portefeuille. Donc, sans cela, vous risquez de perdre vos crypto-monnaies à jamais. C’est pourquoi il est extrêmement important que vous stockiez ces clés dans un endroit sûr, où vous ne les perdrez pas. Pour plus de sécurité, vous pouvez également stocker vos clés dans plusieurs endroits sur des supports papiers ou électroniques qui ne sont pas connectés en permanence à internet. 

Si vous décidez de les stocker en ligne, assurez-vous de prendre des précautions supplémentaires, avec des mots de passe supplémentaires, etc. 

Important : ne jamais vous envoyer les mots de passes par mail! De même ne jamais les stocker sur le cloud. Si le mail ou votre cloud est compromis, votre clé privée le sera également!

Méfiez-vous des spams, publicités, emails et sites de phishing

Quand il s’agit de voler votre argent, les pirates sont débordants d’imagination! Ainsi de nombreuses escroqueries se font par courrier électronique, faux sites Web ou encore via des publicités sur des réseaux sociaux en vous incitant à vous connecter à votre compte avec votre clé privée. Ne cliquez jamais sur quelque chose qui vous semble étrange. N’ouvrez pas les courriels de personnes que vous ne connaissez pas. Parfois, une simple ouverture d’un mail suffit pour que votre ordinateur soit infecté par un cheval de troie qui permettra au pirate d’avoir accès à votre ordinateur sans que vous vous en rendiez compte.

N’entrez pas vos clés privées sur un site Web qui vous est nouveau et ne donnez pas vos clés privées à quelqu’un d’autre. Assurez-vous que le site Web que vous visitez est bien sécurisé (adresse commençant par https:// et non http://.

Utilisez 2FA et des mots de passe sécurisés

2FA (authentification à deux facteurs / authentification à plusieurs facteurs) est une méthode d’authentification qui exige un mot de passe généré sur un appareil (votre smartphone par exemple) toutes les x secondes qu’il faudra entrer en plus de vos mots de passe habituels. 

N’investissez pas dans les ICO ou STO avant d’avoir fait des recherches approfondies

Des promesses irréalistes

Une des façons dont les gens sont pris dans les escroqueries est de croire à des affirmations irréalistes, notamment en ce qui concerne les ICOs ou STOs qui sont des ventes de jetons pour financer des projets. Si un site promet de doubler votre capital en quelques semaines, ou qu’il vous accorde une somme non négligeable en crypto monnaie en échange de l’ouverture d’un compte réel, il s’agit probablement d’une arnaque. La règle est simple : rien n’est gratuit et si on vous promet de vous donner de l’argent gratuitement c’est qu’il est temps de quitter le site au plus vite!

La page sur l’équipe

Dans le cadre de votre enquête, accédez à la page “à propos du site” ou “ à propos de nous”. Un site authentique fournira des détails réels que vous pourrez rechercher sur internet et vérifier s’il s’agit bien d’une entreprise ou personnes réelles. S’il y a des informations limitées ou fausses dans cette section, vous allez probablement être arnaqué.

A propos du redacteur…

Inka est un passionné de la finance comportementale et des nouvelles technologies, notamment la Blockchain. Après avoir travaillé plusieurs années dans des sociétés de gestion de premier plan à Paris, il travaille désormais sur l’introduction de la Blockchain dans l’industrie de la gestion d’actifs mais aussi sur des solutions de gestion basées exclusivement sur la finance comportementale.

Inka Tharma

Fondateur
Gérant Multi Actifs

Inka Tharma

Fondateur
Gérant Multi Actifs

TechAlert : ETH/USD

Heure : 18h00 (Paris) Risque : baissier Horizon : horaire Cible potentielle : 190$ Scénario invalidé si : clôture au dessus de 206 dans les deux heuresInka Tharma Fondateur Gérant Multi ActifsUne autre actualité ?

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Share This